Recherche

Bunkum - And Everything Goes Crazy...

Bunkum - And Everything Goes Crazy...

Cirières, dans les Deux-Sèvres. Un trou paumé et un petit millier d'habitants qui en respire l'air vivifiant – big up à eux pour la route. Rien ne saurait perturber la quiétude de ce carré de verdure, si ce n'est le hardcore bien bastos de nos amis de BUNKUM, fidèles au postes depuis – excusez du peu – 1998... Au compteur, deux albums autoproduits qui ont dû tomber dans l'oreille des tough-guys du grand ouest, à en croire les nombreuses dates données à droite à gauche, les collaborations avec divers labels de l'Hexagone, ou encore l'ouverture des poids lourds du HxC tels que THE EXPLOITED, DISCHARGE, 25 TA LIFE, ou même les vilains canards de KICKBACK... Déjà à la lecture du CV, respect. C'est qu'on s'excuserait presque de ne pas avoir déjà croisé le nom du groupe auparavant...

A force de forger donc, le quatuor est devenu forgeron et son troisième opus, And Everything Goes Crazy..., a dans le pantalon tous les attributs nécessaires pour faire honneur au genre : un paquet de rythmiques expédiées à toute vitesse dans un sentiment d'urgence permanent, un chant bien gueulard et houblonné qui déraille volontairement sur les fins de phrases, les indispensables choeurs de gangsta en arrière-plan, et surtout un minimum d'engagement dans les textes (la contestation à la sauce française, ben ça donne des mecs qui rendent hommage à l'inestimable Coluche sur le morceau d'ouverture "To Give", et c'est juste énorme d'y avoir pensé...). En sus, BUNKUM a eu la bonne idée de réduire son art au strict essentiel, décochant la plupart de ses cartouches en moins de trois minutes. Multipliée par onze, l'affaire culmine à même pas une demi-heure de bocson musical qui pique deux trois plans thrash-metal à SLAYER et MUNICIPAL WASTE, histoire de racoler à la fois les punks, les coreux ET les métalleux. L'occasion de constater que les barrières dressées entre les styles semblent parfois très illusoires lorsqu'il s'agit de distribuer les mandales à tour de bras...

Et à propos de mandales, c'est ici qu'on les prend : http://bunkum.bandcamp.com/album/and-everything-goes-crazy-2


Video Youtube

Head!
03.03.2012

Groupe : Bunkum (France)
Titre : And Everything Goes Crazy...
Label : Mass Productions
Sortie : 2011
Durée : 00:26:58
Tracklist
01 - To Give
02 - American Arrest
03 - Too Late
04 - Not this Time
05 - Gangsta From the Rich Block
06 - Your Distress
07 - Fuck You
08 - From the Beginning
09 - We Pay the Bill
10 - Beer of the Death
11 - False War (Bonus Track)