Recherche

Pavillon Rouge - Solmeth Pervitine

Pavillon Rouge - Solmeth Pervitine

Loin, bien loin des blasphèmes, de la guerre contre le christianisme ou encore de la recherche extrême de la noirceur, PAVILLON ROUGE propose un Black Metal luminescent, furieusement accrocheur et couplé à des rythmiques industrielles. Car en plus de faire partager son amour pour le Metal extrême et la New-Wave des années 80 ("Pavillon Rouge" est un titre d’INDOCHINE), le quatuor français imprègne ses textes et son univers, de littérature philosophique ainsi que d’imagerie extrême-orientale.

Formé en 2007 autour de Mervyn (guitare/programmations), YVH (OSIRION, guitare/chant) et Benjamin (SYBREED, chant), le groupe change de line-up après la sortie de son premier EP Mizuage (2008), et recrute Kra Cillag, chanteur de CRYSTALIUM ainsi que le bassiste de AUSPEX, E.Shulgin. Fort de cette mouture, PAVILLON ROUGE remet le couvert en 2011 avec son premier album Solmeth Pervitine, où riffs froids et vocaux criards s’entrelacent à merveille avec les beats technoïdes et les claviers Dark Electro. Les titres les plus violents et rapides font parfois penser à ABORYM - sans les blasts et l’atmosphère apocalyptique - voire même à un EMPEROR électronique ("Évangile Du Serpent" en tête), mais la formation rhônalpine alterne également son propos avec des morceaux plus raffinés où le spectre Electro/Industriel prend les commandes. Si THE CNK opte pour un totalitarisme symphonique, PAVILLON ROUGE, lui, penche vers un retro-futurisme cybernétique, tantôt sombre, tantôt solaire et parfois spatial (l’instrumental "Des Cimes, Des Abîmes"). Le groupe reprend d’ailleurs "Sadist Sagitarius" du combo de Batcave californien, CINEMA STRANGE.

Un excellent album qui suinte la personnalité unique de PAVILLON ROUGE par tous ses pores, même si la seconde partie s’essouffle un peu par manque de titres plus rentre-dedans. Une curiosité métallique qui donne également envie d’écouter Mizuage avec Ben au chant.

Tankkore
10.05.2012

Groupe : Pavillon Rouge (France)
Titre : Solmeth Pervitine
Label : Post Apocalyptic Music
Sortie : 2011
Durée : 00:45:16
Tracklist
01 - Solmeth Ascension
02 - Sept Siècles Et Le Feu
03 - Exubérance/Exaltation
04 - Evangile Du Serpent
05 - Le Cercle Du Silence
06 - Les Membranes Vertes De l'Espace
07 - Sadist Sagitarius
08 - Des Cîmes, Des Abîmes
09 - Le Grand Tout S'effondre
10 - Avesta, Le Vent Effacera Tout
11 - JAD XTC